Tramadol-Paracétamol

Antalgique paracétamol

Le paracétamol ou acétaminophène est un antalgique dérivé du para-amino-phénol. C'est le produit le plus utilisé actuellement comme antalgique et antipyrétique. Le paracétamol n'a pas de propriété anti-inflammatoire et n'entraîne pas de liaisons gastriques. Son mécanisme d'action est mal connu, on suppose que ses effets proviennent d'une inhibition des cyclooxygénases du système nerveux central où il pénètre bien. Chez un adulte, la posologie habituelle est de 0,5 à 1g par prise répétée si nécessaire trois fois par jour. Sa biodisponibilité par voie orale est presque complète, sa demi-vie plasmatique d'environ 2 heures. La concentration plasmatique habituelle de paracétamol au cours d'un traitement va de 10 à 20 mg/L, le prélèvement étant fait une heure après son administration. Il est métabolisé essentiellement par glyco-conjugaison et sulfo-conjugaison du groupe OH.

Surdosage paracétamol

En cas d'intoxication, le paracétamol est en partie transformé en un métabolite très toxique en absence d'une réserve insuffisante de glutathion endogène qui le neutralise. Le paracétamol est un médicament générique bien supporté mais qui, en cas de surdosage, accidentel ou non, provoque des intoxications extrèmement graves, parfois mortelles en absence de traitement. Après une période asymptomatique, une nécrose hépatique irréversible apparaît vers le 3ème jour après le début de l'intoxication sans être précédée de signes cliniques évocateurs. Ensuite l'aggravation conduit à une insuffisance hépatique aigüe vers le 5ème jour. Cette nécrose s'explique par la formation au niveau des microsomes hépatiques d'un métabolite qui est, jusqu' à un certain point, inactivé par le glutathion et la cystéine endogène. Lorsque ceux-ci sont épuisés, sa toxicité se manifeste. L'utilisation prolongée de paracétamol, à fortes doses, de paracétamol ou d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, à l'exception de l'aspirine, augmenterait le risque d'apparition d'insuffisance rénale tardive.

Analgésique tramadol

Le tramadol est un analgésique opiacé faible à effet central. Il agit par abolition de la sensation de douleur, en bloquant les influx nerveux de celle-ci. De par sa nature, utilisé de façon régulière, le tramadol peut entraîner une dépendance. Les modes d'action du tramadol sont encore méconnus, on sait qu'en plus de sa fixation sur les récepteurs de la morphine, il empêcherait la recapture de la noradrénaline ou de la sérotonine, en fonction du dosage effectué. Il peut être administré par voie veineuse, le dosage habituel allant de 50 à 100 mg, sa demi-vie plasmatique est d'environ 6h, et il est éliminé par voie rénale. Ce médicament a une pharmacodépendance très forte, et il est déconseillé d'arrêter brutalement sa prise, dans ce cas il faut plutôt réduire progressivement les doses pour éviter un sevrage trop brutal. Le tramadol fait partie de la famille des opioïdes faibles (morphiniques faibles). Il peut être utilisé seul ou en association, en général avec le paracétamol, il constitue le niveau 2 de l'échelle de l'OMS. La codéïne, le dextropropoxyphène, le tramadol, l'opium à faible dose et le tramadol, constituent l'essentiels des opioïdes faibles, en raison de leur affinité pour les récepteurs morphiniques de type ?. Leurs effets analgésiques sont de ce fait moindre que ceux de la morphine et leurs effets indésirables moins marqués. Leur mécanisme d'action est proche de celui des opioïdes forts. Le tramadol peut être conditionné en comprimés à fondre dans la bouche, grâce à la technologie propriété de CLL Pharma FastOral®, qui consiste à transformer un principe actif en un composant à délitement rapide en bouche, très utile dans le cas de prise de médicament sans liquide associé. Le tramadol est prescrit en cas de douleurs modérées à intenses ou lors d'inefficacité des antalgiques de niveau 1 prescrit aux doses maximales, usuelles comme par exemple le paracétamol.

Association tramadol-paracétamol

L' association tramadol-paracétamol constitue un analgésique utilisé dans le traitement des douleurs modérées à fortes, par la double action calmante du paracétamol et inhibante du tramadol. Associés au paracétamol, les opioïdes faibles comme le tramadol bénéficient donc d'effets analgésiques synergiques. Le tramadol-paracétamol peut être conditionné en plaquettes de compromés respectivement dosés à 37.5 mg - 325 mg.

Référencement - Quelques expressions associées

01 - Docétaxel02 - Azithromycine
03 - Drug Delivery Systems04 - Cyproterone Ethinylestradiol

Développement de Médicaments Génériques & Formulations Galéniques Innovantes

Select your language

Choisissez votre langue

: AMM obtenue récemment

Amorolfine flacons 125 mg...

» en savoir plus

: En cours d'enregistrement

Fluticasone + Salmeterol poudre pour inhalation en récipient unidose 100 µg + 50 µg, 250 µg + 50 µg ...

» en savoir plus

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

Plan du site :

cll pharma actualites | introduction fr | medicaments generiques | formules galeniques innovantes | peptides fr | nos clients | liste produits generiques drug delivery systems | liste nouvelles molecules | cll pharma plan acces | cll pharma contact fr | cll pharma mentions legales | cll pharma plan site

Sitemap :

cll pharma news | introduction us | generic drugs | innovative galenical formulations | peptides us | our clients | products list drug delivery systems | list new molecules | cll pharma acces plan | cll pharma contact us | cll pharma legal terms | cll pharma site map

Quelques expressions en rapport avec notre activité :

drug delivery systems | nimesulide | azithromycine | cyproterone ethinylestradiol | amoxicilline acide clavulanique | fenofibrate | spiramicyne | tramadol paracetamol | trimetazidine 35 mg | letrozole | amorolfine | latanoprost | desogestrel | docetaxel | comprime dispersible

Few expressions :

dds drug delivery systems | nimesulide nsaid | azithromycin | cyproterone ethinyl estradiol | amoxicillin clavulanic acid | fenofibrate | spiramycin | paracetamol tramadol | trimetazidine 35 mg | letrozole | amorolfine | latanoprost | desogestrel | docetaxel